ARTISTES‎ > ‎

POCHELU Régis

 Enceinte:   C'est dans son atelier Installé sur les hauteurs d'Hasparren, au milieu des blocs encore vierge, dans la poussière et le bruit des machines entaillant la pierre que vous pourrez  rencontrer cet artiste attachant
                                                      
                            

           

    Régis Pochelu, sculpteur sur pierre, né en 1970 à Hasparren, travaille dans le domaine de l'art basque. Il dit avoir découvert la pierre par hasard mais depuis il lui voue une profonde passion., car c'est pour lui un moyen de donner corps à un profond besoin d'expression


«J’ai créé mon entreprise en 2004. Mon atelier se trouve sur les hauteurs d’Hasparren, au quartier Elizaberri.»

 

      Mais avant d’assouvir sa passion de jeunesse pour la sculpture, un besoin d'expression m'a amené à tenter cette expérience.

J'essaie en toute humilité de diffuser des symboles oubliés, de faire avancer l'art basque.

        

 

     ESPACE DEVOLUE A L'INCINERATION 22 septembre 2009     Par Régis Pochelu

                                 Pour répondre aux demandes de la population et en accord avec les textes de loi, la municipalité de Hasparren m’a demandé, en tant que créateur, de proposer l'aménagement d' un espace réservé à recevoir les urnes cinéraires ou le dépôt des cendres. L’Art funéraire est pour moi un art majeur puisqu'il rejoint la plus grande question de l'Humanité. La culture basque a toujours maintenu un rapport particulier à la mort qui a permis à ce pays de créer des monuments funéraires d'une qualité unique. C’est pourquoi j'ai tenté dans mon travail de faire le lien entre le passé, le présent, et le futur.

        Ce site comprend un cromlech de 3 m. de diamètre (cercle de pierre), offrant 16 gravures qui représentent des entités, ou des croyances ancestrales et universelles. Un mégalithe de 2,40 m., symbole de matrice et de vie, mêlant masculin et féminin. Enfin, un dispositif pour évoquer la régénération : une tige de fer de 3,40 m., surmontée d’un cercle de 40cm, percé d’un trou de 20cm, par lequel le soleil passera aux équinoxes (midi solaire) pour venir illuminer le centre du cromlech. Tout ceci vaudra d'ailleurs à cet espace d'être inscrit au répertoire mondial des oeuvres astronomique.

     Avec l'équipe d’architectes Torres-Guerra, nous avons tenté de donner à ce lieu une harmonie en adéquation avec la culture de ce pays. Le choix des matériaux respecte les pratiques ancestrales, en privilégiant le grès, cette pierre locale dont nos aïeux connaissaient les qualités. D’une taille raisonnable, les pièces de ce monument s’intègreront au site en lui conservant son homogénéité.

     Dans cette harmonie, cet espace se voudra " lieu de méditation et de recueillement ", dans le plus profond respect de chacun. Il permettra sans doutes de pouvoir y venir, sans forcemment " visiter " un défunt, d’appréhender son rapport aux cimetières en général, d’une manière neuve et enrichissante.

         Une conférence est programmée le 30/10/2009. Elle regroupera Claude Labat, pour la partie monuments proto-historique et rite funéraire, Jacques Auriau pour l’astronomie, et Régis Pochelu pour présenter en détails l’oeuvre globale avec ses particularités. Il s’en suivra un débat pour répondre aux diverses questions posées

 

Sa démarche artistique:


"Je souhaite être l'interprète, de par ma création et mes quelques connaissances, de l'expression désirée et parfois enfouie de la personne qui cherche à se représenter."

 

Je travaille essentiellement le grès du Pays Basque en respect pour mes ancêtres car j'aime son contact, sa couleur et elle sait traverser les siècles...

- Création et réalisation de stèles personnalisées

- Création de linteaux de portes, fenêtres personnalisées (possibilité de travail sur place sur de l’existant)

- Création de cadeaux personnalisés

- Créations de rond de bosse dans le domaine de l’expressionnisme 

 

Son expérience: 

 

    Après plusieurs expèriences professionnelles enrichissantes certes ,  la passion de la sculpture a refait surface et en particulier de la sculpture sur pierre « une évidence m'est apparue, un genre de "mission" s'est révélée : "exprimer mon intérieur sur de la pierre.» Aussi il décide de franchir le pas et en 2003 avec l’aide de Lan Berri il décide de créer son entreprise dans ce secteur. Au debut : cheminées, blasons, façades, et autres trophés sportif sontcesprincipales réalisations.

 

      Ceci s'est transcrit dans le contact avec l'autre, où je deviens "l'outil" de celui qui souhaite représenter son intérieur, matérialiser son Soi sur une matière ayant un lien avec nos gênes, la pierre. Une profonde prise de conscience de l'importance de mes racines m'a amené à vouloir en savoir plus sur l'origine de mes ancêtres : le peuple Basque. Plonger dans ses mythes, ses hypothèses, cette réalité relative, ce lien avec La vérité, inconnue... supposée. Ce voyage vers le plus profond de l'humanité, avec ses questions, sa base humaine. Les traces qui nous sont restées : les diverses gravures (symboles), peintures, monuments funéraires... Cette volonté intarissable de vie, de se rappeler que nous sommes humains, et que nous ne connaissons qu'une parcelle de notre existence.

Chercher, vivre, aimer.

 

Démarche médiatique :

 

2009  Exposition "Art et Matières" Espace Jules Cavaillès à Carmaux (81)

2009  Exposition "Mundu Gogoa" à Hasparren

2009 : Exposition: «L’art et la Matière» avec Haspand’Art à Hasparren

2008 : Présentation de son œuvre astronomique

2008 : Installation de Trace à  Arcangues

2008 : Exposition villa Bellartea : Anglet 

2007 : Exposition Ducoutenia Saint Jean de  Luz

2007 : Réalisation d’un linteau au Château d’Espelette

2007 : Biennale de l’Art Contemporain à Garazi

2007 : Semaine culturelle à Hasparren

2006 : Exposition  à  la Benoiterie d’ Arbonne

2006 : Exposition à la  Benoiterie Saint Pierre d’Irube

2006 : Exposition Mai des Arts Plastiques Saint Jean de Luz

2006 : Exposition  Arteis  Anglet

2006 : Inauguration  de  Egia  Hasparren

2005 : conférence-débat sur l’évolution de l’art funéraire Musée Basque Bayonne